3.39

Atos Origin

23 notes
Pour noter Atos Origin, cliquer ici :

https://fr.atos.net/





1

Atos Origin

Paris, France

2017-09-25 23:47:22
J ai quitté atos il y a un an.
En partant j ai laissé 2800€ entre ndf, congés, jours de recherche d emploi car ancien bull. Je les ai récupéré 6 mois après car j ai envoyé une lettre au rh en recommandé comme quoi je partais au prud homme. Finalement payes au bout de 7 mois.
Sinon management inexistant. On a eu fantôme 1 puis 2 puis 3 en un an et demi... aucun n est venu sur site se présenter alors que nous etions 15+ sur le site.
Entretiens annuel ? Lol... faudrait deja savoir qui est son manager.
Bref a tous ceux qui sortent d école, allez y pour avoir de quoi a manger puis au bout de deux ans fuyez pour avoir une augmentation a 15% en passant chez un autre vendeur de viande ...
Statut: en poste
Poste: cadre
Salaire: non renseigné

2

Atos Origin

Paris, France

2017-04-21 08:37:20
Je travail pour Atos Montpellier depuis 2014. Et c'est déplorable. Déja à l'embauche, 1 chance sur 2 de ne pas avoir votre salaire le premier mois. Les RH s'en moquent. J'ai même entendu des commerciaux nous appeler "Ressource n°1", "Ressource n°2"...

Si vous avez un probleme personne ne vous aide, 1 RH pour 3 agence, du coup elle est débordée, du coup le moindre problème prends 6 mois a être résolu.

Il faut négocier un bon salaire à l'embauche parce qu'aucune augmentation n'est possible par la suite.
Statut: en poste
Poste: cadre
Salaire: non renseigné

1

Atos Origin

Paris, France

2017-04-05 20:22:56
Boite de merde
Pas sérieuse
Pas de suniors que des juniors sur lesquels on compte a 200%
Salaire merdique
Gel de salaire
Pas de perspectives d'évolution!
Statut: en poste
Poste: cadre
Salaire: non renseigné

7

Atos Origin

Paris, France

2017-01-26 16:33:42
Vu que j'ai un statut spécial sur le site de Rennes, je n'ai vraiment pas à me plaindre.

Mais j'approuve largement toutes les critiques faites par mes collègues parisiens. Je sais ce qu'ils subissent...
Pour résumer :

sur Rennes : collègues sympas, paye intéressante, locaux agréables (neufs), situé dans un coin sympa.

Sur Paris : managers à la ramasse, paye inappropriée, etc... (la liste est très longue)

Sur les 2 : laissez tomber les plans de carrière si vous n'avez pas l'esprit d'un écraseur de têtes.
Statut: en poste
Poste: cadre
Salaire: non renseigné

4

Atos Origin

Paris, France

2017-01-26 16:33:16
- Gestion des ressources nulle
- Manager à la ramasse complète
- Plan d'évolution inexistant
- Salaire tirés vers le bas

Pour une aussi grande boite vraiment pas terrible ....
Statut: en poste
Poste: cadre
Salaire: non renseigné

3

Atos Origin

Paris, France

2017-01-26 16:32:54
Technicien : système d'exploitation MVS. (8 ans d'ancienneté)

N'attendez aucune considération de vos responsables. Vous êtes juste là pour rapporter du fric à la boîte !!
Négociez bien votre salaire dès le départ car après c'est fichu. Une moyenne de 2% d'augmentation tout les 3 ans, et encore il faut se battre et pleurnicher pour les avoirs.
Les "commerciaux" vous ressortent toujours le même discours bidon : on ne peut rien faire de plus pour toi, les temps sont durs, c'est la crise....
D'ailleurs, le meilleur conseil que l'un d'entre eux m'a donné c'est : si t'es pas content, vas voir ailleurs...
Des entretiens individuels annuels.... tous les 3 ans :-) Mais bon, peut importe car ces derniers ne servent à rien. Les personnes qui jugent votre travail et vous fixent des objectifs ne savent même pas ce que vous faîte comme métier et n'ont aucune compétence technique.
La paye étant externalisée, les erreurs sont nombreuses (frais de repas manquants, solde jours de congés erroné, heures sup. non payées). Je vous conseille de vérifier scrupuleusement chaque fiche de paie.
Au fur et à mesure des différentes fusions, achats d'entreprise, regroupements de services, réorganisations, vous perdez des avantages : remboursement carte orange qui passe de 100% à 50%, frais de repas à la baisse...
Bref, il faut être conscient d'une chose : les SSII sont des marchants de viande. Les seuls mots de leur vocabulaire : marge, profil, rentabilité.
Chez Atos, vous êtes un numéro noyé dans la masse. Pour sortir du lot, vous devrez lécher les bottes de beaucoup de personnes et vous montrer plus "requin" que les autres.
Atos étant une entreprise mondiale, les dirigeants ont les yeux tournés vers les pays "émergeants" où les perspectives de profils leur font oublier le reste.
Les infos (email, courriers) que vous recevez ne parlent que de la Chine, de l'Inde ou du Maroc.
En France, la politique de cette entreprise est simple ; la preuve en est avec le plan de restructuration mis en place récemment : on pousse les anciens qui ont les plus gros salaires vers la porte de sortie et dans le même temps, on lance une campagne de cooptation afin de recruter des petits jeunes diplômés qu'on paye avec des queues de cerises !!
Bref si vous y tenez vraiment, venez y pour vous faire la main et allez ensuite voir ailleurs.

Seul point positif mais qui n'est pas lié à Atos : le client vous considère en général mieux que votre propre employeur. Une certaine solidarité entre collègues sur le terrain.
Statut: en poste
Poste: cadre
Salaire: non renseigné

3

Atos Origin

Paris, France

2017-01-26 16:32:24
je vient de quitter atos après 8 ans de présence.
je suis ingénieur de production Unix/windows.
j'ai été presque partout sur paris : Suresnes, Aubervilliers, La Défense et Nanterre
je suis parti pour prendre un peu de $ et voir autre chose, me repositionner sur des fonctions projets/management qu'Atos ne voulait me confier.
bien que j'étais leader sur un client depuis 4 ans, lorsque j'ai dit que je souhaitait poser ma démission, ma chef m'a dit que j'avais raison de partir...qu'il fallait faire ça pour évoluer.
consternant!
Ajouter à cela, des offshoring de plateaux technique niveaux 1 vers l'Inde et l'Indonesie en préparation, des hotlines neashorée au Maroc.
une énième réorganisation ( 1 tout les 3 mois en moyenne!) et une incertitude financière et politique due aux fonds de pensions américains qui détiennent 21,5% du capital; je dit que ça pue !

Paye:
comme partout désormais, si tu négocie bien à l'entrée ça va...peu ou pas d'augmentation.
les changements de fonctions ou de responsabilité en interne sont catastrophique, le salaire ne suis pas et pas de formation pour aider à la transition...ou alors des formations 'coin de bureau'

Respect:
tu est un numéro ! tu as le droit de te taire et de ne pas en abuser...
pas de merci si tu assure et engueulade assurée si ça foire, surtout si ce n'est pas de ta faute !
Même si tu as prévenu que ça allait foirer !

Sécurité:
Honnêtement, avec tout les bras cassé et les cas sociaux qu'il y à; avec toutes les bourdes que j'ai pu voire faire; je n'ai vu personne se faire virer! je ne sais pas ce qu'il faut faire pour mériter ce sort...

équilibre:
là, ça dépend vraiment du service...c'est même trop inégal! y à des mecs qui arrivent à 11h et se tirent
à 17h...y en à qui font du 8h 20h..je connais des mecs qui sont là depuis 10 ans et qui bullent toute la
journée et d'autres qui bossent comme des damnés matin, midi, soir et WE.

Carrière:
a part le lobying, nada...
t'est à ta place et tu y reste !
En plus si tu est trop bon dans ton job, tes managers ont aucune raisons de te faire évoluer.
Si tu est mauvais et un peu doué en politique, c'est une autre affaire
pas de plan de carrière, ni de plan de formation. entretiens annuel inutile, quand ils ont lieu. En plus tu change de chef presque tout les ans à cause des réorganisations, donc les objectifs et les promesses qui vont avec sont à jeter au panier...

Collègues:
comment en vouloir au gens d'être démotivés ?
il y à des gens pleins de potentiels qui ne demandent qu'à être drivé correctement.
là aussi, il y à des tout...des incompétents chroniques et des paresseux, et heureusement des gens compétents et de bonne volonté.
depuis quelques années, l'ambiance se détériore, le stress gagne...
il y à surement pire, mais c'était mieux avant

Managers:
Là aussi il y à un peu de tout...les vrais manager de formation, pas toujours technique mais qui savent quand même faire tourner un service.
et puis les pauvres mecs qui ont été propulsé petit chefs, sans formation ni support et encore moins avec les coudées franches pour être autonomes..ils en bavent...et leurs subordonnés aussi!

Fun :
y à moyen de s'éclater techniquement sur certains projets, mais c'est de plus en plus rare...
les clients, comme atos, deviennent de plus en plus radin..sans moyen il n'y à pas de projet viable.
il faut avoir le bol d'avoir un bon chef, un bon chef de projet et des collègues compétent et motivés.
Statut: en poste
Poste: cadre
Salaire: non renseigné

3

Atos Origin

Paris, France

2017-01-26 16:31:51
SSII - Mondialement connu

Si vous ne la connaissez pas, pour mémoire , elle a participer au radar fixe en France.

Points faibles:
- Les salaires , comme partout en France on perd du PA chaque année.
- Aucun respect et honnéteté des commerciaux

Points forts
- Heureusement en mission chez le client, les commerciaux on ne les voit pas.
- Bonne carte de visite pour travailler chez des clients sympas , eux !!
Statut: en poste
Poste: cadre
Salaire: non renseigné

2

Atos Origin

Paris, France

2017-01-26 16:31:13
Une ambiance totalement dégradée depuis le rachat par Atos.
Salaires au point mort.
Ajout incessant de couches hiérarchiques totalements inéficaces et même nuisibles à l'entreprise. Les employés qui autrefois gagnaient eux mêmes des affaires n'ont plus le droit de citer et sont même blamer et dans le même temps se succèdent des commerciaux plus incompétents les uns que les autres qui n'amènent aucune affaire.
Les méthodes RH sont plus que douteuses et il n'est pas rare de voir des gens très compétent se faire remercier après 6 mois de période d'essai, juste pour des besoins de flexibilité. Les employés en inter-contrats sont culpabilisés au maximum et souvent poussés à la démission.
La communicaton est très opaque et dans certain cas comme la délocalisation d'activités en inde qui a été catastrophique, la réalité de la situation a été purement et simplement dissimulée à la direction.
Bref. Une ambiance très malsaine qui se répercute sur la santé des employés.
Statut: en poste
Poste: cadre
Salaire: non renseigné

2

Atos Origin

Paris, France

2017-01-26 16:30:29
les managers sont nuls pire la drh se fout completement des problemes des salaries on essaient de pousser les salaries a demissionner bof la mobilite interne que du pipo on attent la reunion des actionnaires
Statut: en poste
Poste: cadre
Salaire: non renseigné

Pour noter Atos Origin, cliquer ici :